Château de Potelières


himalya herbals https://circavintageclothing.com.au/xanax-australia-pfz.html drug testing denver
chinese online pharmacy https://circavintageclothing.com.au/valium-australia-pfz.html remedies for ibs
ms drug treatment https://circavintageclothing.com.au/tramadol-australia-pfz.html herbalism cata
health care arizona https://circavintageclothing.com.au/imovane-australia-pfz.html feline hairball remedies
fire ants remedy https://circavintageclothing.com.au/duromine-australia-pfz.html avoid drug test
home remedies cavities https://circavintageclothing.com.au/ativan-australia-pfz.html erectile dysfunction articles
indigestion remedies https://circavintageclothing.com.au/ambien-australia-pfz.html mold remediation experts
herbal incense smoke https://circavintageclothing.com.au/adderall-australia-pfz.html gum infection remedy

Une tranche d’histoire 

Réservation

L’histoire commence en 1360, avec la construction par le seigneur Bérard du petit château féodal composé d'un ”carré de logis flanqué de 4 tours rondes”.

En 1564, pendant les guerres de religion, un incendie détruit les 2 tours nord.

En 1785, à l’occasion du mariage de la fille du Marquis Bérard de Montalet avec le neveu du bailli de Suffren St Tropez, le château est agrandi et "modernisé" par l’ajout d’un étage, des ailes latérales et des balustrades. Le parc est également créé, sur le modèle de Versailles. Quatre-vingts orangers ornent la cour d'honneur dès que la saison le permet, et sont protégés des rigueurs de l'hiver grâce à l'orangerie bâtie à leur attention.

La propriété restera dans la famille, jusqu’à la mort du dernier marquis, au début du XXe siècle.

Légué puis vendu à plusieurs reprises, il devient "bâtiment de ferme" en 1936 puis gîte dans les années 60. Il est, depuis 1947, inscrit à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.


buy modafinil provigil


Arrivés en 1999, nous entamons en 2003 une année de restauration complète du Château, dans le respect du lieu et des normes hôtelières les plus strictes.

Nous aménageons également les terres qui offrent aujourd’hui l’écrin qui sied au château, redevenu joyau.

En 2012, poursuivant le développement du domaine, nous construisons le Moulin du Château, un moulin à huile destiné à la transformation des fruits issus de nos 1400 oliviers.

“Soigner le corps et préserver l’esprit”, une maxime devenue credo…